Critical Mass'ilia 2

critical-massilia-2-web

ou la Revanche de la Sardine !

Rendez vous Vendredi 6 Mai 2011 à 19H30 à la Plaine pour la deuxième édition de la Critical Mass'ilia

Communiqué de presse :

La vélorution (jeu de mot entre vélo et révolution) est un mouvement citoyen apolitique s’inscrivant dans un mouvement mondial, plus communément appelé « Critical Mass » ou Masse Critique. C’est un mouvement dont l'un des buts est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants (bicyclette, patin à roulettes, planche à roulettes).

La vélorution de Marseille fait le constat d’une politique absurde de la part des gouvernements des pays industrialisés, basée sur une surconsommation et l’enrichissement de certains aux dépends de la qualité de vie de tous. Les transports ne dérogent pas à cette règle et c’est ainsi que l’un des moyens de transports les plus stupides de l’histoire de l’humanité a pris tous les pouvoirs. A Marseille, la déclinaison locale de cette politique atteint des sommets d’insanités de la part des élus et des citoyens :

Marseille, une des villes les plus polluées d’Europe avec 3000 décès par an imputable à cette seule pollution (enquête APHEKOM). Marseille, une des villes où la circulation automobile est la plus difficile en Europe (Enquête TomTom). Marseille, une des villes de France les plus pauvres où les magasins de luxe flirtent avec les habitations les plus délabrées du pays.

A ce triple constat, nous ajouterons celui de l’utilisation effrénée de la voiture comme moyen de transport à travers le monde : 1,3 millions de morts et 52 millions de blessés imputables à l’automobile chaque année. Plus de 800 Millions de voitures parcourant les routes du monde, un chiffre qui inquiète même le président de Ford, arrière-petit-fils de Henry Ford, dont la crainte est l’embouteillage global. Plus de 26 % des gaz à effet de serre provenant du transport. 80% des ressources mondiales utilisées par 20 % de la population. Et une incapacité croissante à faire face à la demande énergétique dans des conditions humainement acceptables c'est-à-dire ne menaçant pas la survie de l’humanité.

A cet accablant état des lieux, la vélorution de Marseille propose une solution déconcertante de simplicité : la bicyclette.

Le moyen de transport le plus rapide et le plus ponctuel en ville (source ADEME). Un moyen de transport écologique ne produisant pas de gaz à effet de serre. Un moyen de transport sanitairement propre ; pas de métaux lourds, ni de particules fines. Un moyen de transport économiquement viable (50€ par an et par habitant), ne nécessitant pas de couteux investissements d’infrastructure et ne produisant quasiment pas de déchets. Un moyen de transport permettant d’économiser d’ors et déjà 5,6 milliards d’euros sur les dépenses de santé en France chaque année. Un moyen de transport doux, silencieux, et bien moins dangereux que tous les autres véhicules. Un moyen de transport n’engendrant pas de guerre du pétrole que ce soit ici ou ailleurs.

La vélorution de Marseille invite tous les cyclistes à célébrer cette suprématie de la bicyclette lors d’un évènement portant toutes les valeurs qu’elle véhicule : le respect, la convivialité, le partage et la bonne humeur. La vélorution de Marseille invite également tous les automobilistes d’un jour ou de toujours à sortir de leur boite de sardines et à rejoindre une véritable vélorution à l’huile de genou :

La Critical Mass’ilia 2, deuxième édition d’un évènement annuel vous emmènera parcourir les rues de Marseille au son de ces « vélos Sound System » après un moment convivial d’échange et de partage sur la Place Jean-Jaurès le vendredi 6 mai 2011 à 19H30. Il s’en suivra un moment de fête que seuls certains Marseillais privilégiés par leur moyen de transport pourront vivre.

Viva la Bicci !

apercu critical massilia 2011Merci aux partenaires de la Critical Mass'ilia !

20112

template joomlatemplate joomla gratuit
2017  La vélorution de Marseille   globbers joomla templates